Imago Research vient d’enquêter un échantillon national représentatif de masseurs-kinésithérapeutes libéraux pour faire le point sur la gestion de crise et prendre le pouls de la profession, quelques semaines après la fin de la période de confinement.

  • Niveau de stress de la profession
  • Évolution du CA mai 2020 vs mai 2019 | juin 2020 vs juin 2019
  • Niveau d’équipement en masques, gants, surblouses et gel hydroalcoolique
  • Autorisation du télésoin : part de la profession favorable à la pérennisation du télésoin et raisons invoquées, niveau de mise en pratique et volumes réalisés sur le mois de juin
  • Déploiement de services numériques en période de crise : prise de rendez-vous en ligne, page Facebook du Cabinet
  • Opinion de la profession quant à la gestion de crise par 6 acteurs institutionnels (ministère de la Santé, de l’Economie, de l’Intérieur, Ordre des MKT, URPS, Syndicats) et mise en regard
  • Attitude des fournisseurs durant la crise (fabricants, distributeurs, labos pharma, etc.) : part et profil des MKT estimant que certains acteurs privés ont conduit des actions perçues comme positives ou citoyennes à l’occasion de la crise sanitaire, principaux acteurs identifiés par la profession et détail des actions associées
  • Intérêt pour un renforcement post-crise des e-visites et une diminution des visites en présentiel au Cabinet

Enquête conduite du 25 juin au 10 juillet 2020 par téléphone auprès d’un échantillon national représentatif de 314 masseurs-kinésithérapeutes en exercice libéral.

Résultats disponibles dès le 7 septembre.