Un point détaillé sur l’utilisation d’Internet et des outils numériques dans le quotidien professionnel des pharmaciens titulaires d’officine

Que vous soyez annonceur, éditeur ou institutionnel, l’étude vous permettra de mieux cerner les habitudes d’utilisation du digital à l’officine et d’optimiser vos offres et actions de communication en ligne, en accédant à des données fiables et régulièrement mises à jour.

  • Combien de pharmaciens titulaires sont-ils équipés d’un smartphone ?
  • Combien d’officines disposent-elles d’une ou plusieurs tablettes tactiles ?
  • Quels types d’équipement sont utilisés (iPhone, iPad, Androïd, etc.) et quels usages professionnels en sont fait ?
  • Certains pharmaciens sont-ils prêts à utiliser une tablette tactile comme seul outil informatique ?
  • Combien de pharmaciens disposent d’une ligne mobile dédiée à leur activité professionnelle, en plus de leur ligne perso. ?
  • Les titulaires téléchargent-ils des applis à usage professionnel ?
  • Lesquelles apprécient-ils le plus ?
  • Conseillent-ils des applis à leurs clients ? Lesquelles ?
  • S’ils pouvaient développer leur propre appli, quels genres de services apprécieraient-ils ?
  • Combien d’officines disposent-elles de leur propre appli ?
  • Combien de titulaires seraient prêts à changer de logiciel de gestion ?
  • Quelle importance accordent-ils à la portabilité du LGP sur tous leurs écrans ? Le principe du logiciel en ligne intéresse-t-il la profession ?
  • Depuis quels endroits et sur quels supports les pharmaciens titulaires accèdent-ils à l’Internet professionnel ?
  • Quelles newsletters reçoivent-ils, quels sites Internet consultent-ils ?
  • Dans quelle mesure les pharmaciens utilisent-ils le Wifi dans leurs officines ?
  • Pensent-ils que les ondes Wifi peuvent avoir des effets néfastes sur la santé ?
  • Combien de titulaires ont participé dans l’année à des visites à distance (e-detailing) ?
  • Pour quels produits ?
  • Quelle part de titulaires utilise des réseaux sociaux, forums ou plateformes de télémédecine pour échanger avec d’autres professionnels de santé ?
  • Quels sont les outils les plus utilisés ?
  • Les pharmaciens distribuent-ils déjà des objets connectés ? Lesquels ?
  • Quels produits seraient-ils prêts à distribuer ?
  • Et pour leur quotidien professionnel, sont-ils eux-mêmes intéressés par certains O.C. ?
  • Combien d’officines offrent la possibilité d’acheter en ligne ?
  • Combien d’officines passent toutes leurs commandes professionnelles via Internet ?
  • Les titulaires apprécient-ils qu’un fournisseur offre la possibilité de passer commande directement depuis son site Internet ?
  • Ces commandes Internet passées hors logiciel de gestion sont-elles fréquentes ?

Plus de 75 questions posées, 400 pharmaciens titulaires enquêtés :

Une véritable mine d’informations sur les outils informatiques et numériques des officines, l’utilisation professionnelle d’Internet, les ventes et les commandes en ligne, les applis utilisées par les pharmaciens, conseillées aux clients ou développées pour l’officine, l’utilisation et la distribution d’objets connectés, les visites à distance de l’industrie (e-detailing), les lieux de contacts et d’échange de la profession sur Internet… et de très nombreux autres sujets.

Toutes ces questions et beaucoup d’autres trouvent réponse dans notre toute récente enquête

Plus de 75 questions abordées, 408 pharmaciens titulaires d’officine interrogés, rapport de 200 pages environ, comparaison avec les vagues d’enquêtes précédentes.

Détail des questions abordées dans l’étude

    • Nombre de postes au comptoir et en back-office, distinction PC/Apple
    • PdM des logiciels professionnels, niveau de satisfaction associé, part de titulaires prêts à changer de logiciel, intérêt pour le principe du logiciel en ligne  NEW
    • Taux d’équipement des officines en tablette tactile, détail des systèmes d’exploitation, fonctions prof., pharmaciens prêts à passer au tout tablette  NEW
    • Opinion quant à l’utilisation de tablettes tactiles par les délégués lors des visites commerciales
    • Part de titulaires possédant une ligne mobile spécifique pour l’activité professionnelle  NEW
    • Taux d’équipement en smartphone et types (iPhone, Androïd, etc.), fréquence d’utilisation hors téléphonie et fonctions utilisées (11 fonctions étudiées en assisté + autres fonctions en spontanée)
    • Taux de téléchargement d’applis à visée prof., applications les plus appréciées, applis attendues par les titulaires  NEW
    • Taux de recommandation d’applis aux patients, détail des applis conseillées
    • Volume d’ordonnances reçues depuis les smartphones de clients
    • Perception des applis en tant qu’outil de   fidélisation client
    • Portabilité du logiciel de gestion sur le smartphone/la tablette, importance perçue
    • Intérêt pour l’utilisation d’objets connectés dans le quotidien professionnel, objets, consommables et instruments attendus en version connectée, taux d’équipement en Apple Watch  NEW
    • Intérêt pour la distribution d’objets connectés, taux d’officine déjà impliquées et O.C. proposés, type d’O.C. jugés comme porteurs (13 objets étudiés en assisté + autres types cités en spontané)  NEW
    • Taux de connexion (Officine + domicile)
    • Taux d’équipement et utilisation du Wifi dans les officines, opinion sur l’innocuité des ondes Wifi  NEW
    • Temps consacré à la navigation Web/aux emails professionnels
    • Point d’accès à Internet (Back-office, comptoir, domicile,…) et équipement (ordinateur, tablette,…) les plus usités, poids relatif sur le temps de connexion global  NEW
    • Moments de la journée privilégiés pour consulter les emails professionnels
    • Fréquence des échanges emails avec les clients
    • Internet en présence des clients : fréquence d’utilisation et types d’informations recherchées
    • Newsletters professionnelles reçues, sites Internet visités, sites Internet préférés par thématique (actualités prof., médicament, matériel médical, pathologie)  NEW
    • Site Internet et applis de présentation de l’officine : taux d’équipement, distinction marchand/non marchand, projet d’intégration d’1 module de vente en ligne, intentions des non-équipés  NEW
    • Commandes professionnelles en ligne : poids relatif sur l’ensemble des commandes (téléphone, fax, présentiel, etc.) ; commandes Internet passées directement depuis le site d’un fournisseur (hors logiciel de gestion) : intérêt déclaré et poids relatif  NEW
    • Taux d’utilisateurs de réseaux sociaux, forums ou plateformes de télémédecine pour des échanges professionnels, sites utilisés  NEW
    • Formation en présentiel vs e-learning : taux de participation dans l’année, thématiques attendues  NEW
    • E-detailing : opinion sur la visite à distance, titulaires visités dans l’année et produits présentés, fréquence souhaitée des VAD et positionnement face aux visites en présentiel